Analyse Particulière de Northstar Compass

Hostilité au Socialisme, Anti-communisme et les limites de la science Bourgeoise

Par DAVE SILVER

Robert Service,Professeur d'Histoire russe et de Politique à l'École d'Études slaves à l'Université de Londres et auteur d'une trilogie sur Lénine, est un des grands savants du monde occidental sur l'histoire russe et Soviétique. L'auteur emploie une masse de matériel fournie par le régime postal Soviétique qui inclut des collections documentaires, des mémoires et du matériel d’archives. Tandis que l'auteur fournit une source utile de certaine information factuelle,comme la description de la Conférence du Parti de janvier 1924 et l'attaque sur l'Opposition de Gauche de Trotsky par les partisans de Staline. Où nous pouvons faire référence assez exactement à la Guerre civile de 1918-21 et le rôle des Armées Blanches sous Kolchak et Denikin. Sur les autres questions, comme la Nouvelle Politique économique (NEP) promulguée par Lénine, nous commençons avoir l'impact de l'idéologie libérale des Services bourgeois. Tout en reconnaissant que Lénine voyait cette politique comme une retraite provisoire et nécessaire dans la privatisation, il attribue alors le but de Lénine comme nécessaire pour "supporter la dictature politique et donc offrir "une relaxation économique dans le sens Marxiste et employé par Lénine dans toutes ses écritures a signifié un instrument à la dictature de la bourgeoisie,aux propriétaires des moyens de production aussi bien qu'aux capitalistes ruraux et aux propriétaires terriens.

Je veux me concentrer sur les mensonges sans contrainte, sur les distorsions, sur les demi-vérités et les conclusions inhérentes qui sont alimentées par une idéologie qui est essentiellement libérale, pragmatique, anti-communiste et qui reflète une haine intense pour le socialisme, et théorique et réel. En pénétrant le livre entier, I'anticommunisme (I'anti- Bolskevisme) est masqué dans un déguisement libéral qui emploie le mot de code tranchant Stalinisme ou Staliniste. Nous trouvons cette entrée dans l'introduction. ' Les membres du comité directeur ont pensé qu'ils étaient des marxistes-léninistes, (M-L), mais de plus en plus ils se comportent comme si l'intérêt de la Russie devait avoir la préséance sur l'aspiration à la révolution mondiale " Service nourrit la notion que les gens qui se considèrent comme M-L sont ipso- facto déficients politiquement et de plus il ajoute foi au concept Trotskyiste de révolution permanente ou mondiale . Service commet, consciemment je crois, l'erreur d'appeler l'Union soviétique le premier état communiste plutôt qu’un 'état socialiste. Aussi dans l'introduction nous trouvons les passages "une dictature du parti" et l'exécution "d'une idéologie officielle",par lesquelles Staline a lancé le pays dans une industrialisation et une collectivisation agricole forcées. "Service préfèrerait les élections organisées de la démocratie capitaliste dans lesquelles les masses n'ont absolument aucune voix dans le chois des candidats en autant qu'ils ont au moins deux partis qui ne sont que des marionnettes pour la classe dirigeante et personne pour défier le système.

Service ne peut pas voir,que l'industrialisation rapide et l'expropriation du paysan riche de la classe des koulaks, étaient essentielles au développement et la survie de l'URSS. Dans " Terreur Sur Terreur" et les procès entre 1934-1938,Service nous sert la condamnation suprême de Staline. En vain nous cherchons le nom de l'Ambassadeur américain en Union soviétique, Joseph P. Davies. Davies a suivit tous les procès qui ont condamné à mort certains dirigeants du Parti. Davies a dit explicitement"Que les accusés étaient coupables de tentatives collectives de saper le système socialiste, incluant la collaboration avec I 'impérialisme japonais et allemand ". N'étaient-ce pas les mêmes gros mensonges répandus dans les médias Occidentaux quant ' aux crimes "de Staline dans la Vinnitsa nazi occupée en Ukraine en 1943 ? "Un documentaire" de la TV-PBS""a montré des crânes dans des fosses et répandus au de la de la photo de Staline. Un soldat allemand a, en fait ,écrit aux interrogateurs américains et Soviétiques en 1945, disant que ceux-ci étaient les tombes de victimes Nazies. D'autres complètes fabrications par M. Service incluent les supposées bévues catastrophiques de Staline"en 1941-2, se rapportant apparemment au rôle de Staline comme Commandant en chef des forces armées. Cependant, Service ignore les Mémoires du Maréchal Zhukov. À la réunion en 1941 du Politburo du Comité Central du Parti communiste de Toute l’Union (Bolshevik) qui a été appelée par Staline comme Président. Comme Ken Cameron ,dans son brillant livre "Staline Homme de Contradiction" (NC Presse, Toronto 1987) note: parlant de la campagne de diffamation de Staline,nous pouvions difficilement prédire sa portée. Parfois il emploie une simple fantaisie construisant pour la consommation de masse la vision d'un puissant dictateur fou, abattant dévergondément ' des millions de gens (de 4-60 selon l'expert).

Parfois nous obtenons l'image plus sophistiquée d'un intrigant rusé poussant à l'écart les vrais "démocrates" socialistes et installant un régime de régimentation de fer. "Cameron conclut que" cette diffamation sert à attaquer l'Union soviétique et le socialisme, parce qu' un tel monstre pouvait seulement fonctionner dans une nation de robots idiots. "J'ajouterai la pensée qu'il y aurait eu unetelle décrépitude morale et une telle anarchie qu'il aurait été impossible de défaire le fascisme allemand. " L'anti-communisme s'ébruite quand il discute alors "du Soulèvement hongrois" en 1956 par exemple. Service est rapide pour désigner que' I'Armée Soviétique a attaqué les rebelles ".Il laisse de côté commodément le fait évident que le leader de la résistance des rebelles " était un fasciste clérical hongrois du nom de Cardinal Mindzsenty. La contre-révolution est le mot le plus approprié pour décrire cet événement.

Dans un chapitre intitulé le"premier Plan de Cinq ans",l'auteur contredit sa déclaration précédente sur le rôle négatif de Staline dans ' I'industrialisation forcée"." Il admet que 'Staline avait organisé une seconde révolution,qu'il avait complété la base d'une transformation économique. "Service conclut alors que pour" Staline la réalisation du Premier Plan quinquennal pouvait seulement être la première victoire dans la longue campagne pour sa dictature personnelle et la construction d'un état puissant industriel."Il est évident que l'hostilité idéologique de ce savant bourgeois au Marxisme, au socialisme et à la révolution doit contre balancer une image favorite avec une dénomination de Staline. Dans le domaine de la Culture et de la Modernisation, Service mentionne l'énorme succès de l'alphabétisation,du théâtre ,du ballet, et l'explosion éducative, culturelle et sportive. Il mentionne le fait que la prouesse technique de construire de grandes nouvelles villes comme Magnitogorsk était en effet un accomplissement énorme. Encore il affirme qu'il y avait une arrière-pensée, parce qu'ils ont voulu "étendre la base sociale de leur (les Bolcheviks) appui." Service fait des allégations incroyables sans un lambeau de documentation. Les soldats de l'Armée Rouge qui ont marché au pas dans l'Europe "ont vu des choses qui leurs ont faits mettre en doute la politique intérieure de leur propre gouvernement." Et d'autres citoyens qui n'ont jamais croisé les frontières de l'URSS "ont eu des expériences qui ont augmenté leur antagonisme au régime Soviétique" Dans un autre exemple digne de petit journalisme,I'auteur nous donne ce joyau, "pour Staline, donc une victoire militaire en 1945 présentait beaucoup de risques" Dans les Notes pour cette déclaration il dit "Cela a aussi été vrai à la fin du Premier Plan quinquennal un autre' triomphe" gâté pour lui par la menace propre à son régime " Pure spéculation politique que non seulement soutient la perception de Staline le monstre, mais est une attaque sur un état socialiste vraiment existant.

La nouvelle pensée contre- révolutionnaire "remplace',par les valeur humaines universelles", la lutte des classes et voit le capitalisme et le socialisme comme devenant de plus en plus l'un comme l'autre dans une économie globale. C'est que les précédents historiques de Gorbachev; l'École de Sociologie de Francfort en les années 20, (que Brecht a convenablement étiquetée comme"les souteneurs intellectuels de la bourgeoisie ") qui a essayé de synthétiser le Marxisme et Freudianisme, dans les années 30, nous avons été témoin des Marxistes-Humanistes de la Pologne et le soi-disant Euro-communisme des années 70. Tous ces mouvements ont au moins une prémisse fondamentale en commun; une croyance que" I'orthodoxe "ou"le traditionnel "Marxisme est démodé et n'est plus le meilleur guide pour la Lutte et l'accomplissement éventuel du Socialisme. Ces nouveaux penseurs cherchent une troisième voie hybride qui n'est ni capitaliste ni socialiste. ,; À l'ère de Glasnost et de perestroïka. Service fait l'éloge la plus haute de Gorbachev et un peu moins de Yeltsin. L'auteur note dûment le rôle des deux ,dans la liquidation du Parti communiste de l'Union soviétique, dans la déstabilisation Impérialiste en cours et, en 1970, I'économie Soviétique avait la capacité industrielle de la deuxième puissance mondiale avec des services médicaux gratuits et l'éducation, sans chômage ou sans- abris, la pauvreté, la prostitution et la poignée d'entrepreneurs riches sont glorifiées dans ce livre. Il ne doit pas être surprenant que les traîtres, les révisionnistes et les opportunistes sont trouvés dans les Notes de Référence des chapitres;Trotsky, Martov (le Menshevik), Djilas le Yougoslave qui a créé une nouvelle classe,un souteneur intellectuel comme Medvedev et le dément religieux Tsariste Solzhenitsyn.

Du 'Marxisme de Cameron - une Science Vivante ", ( 1993 International Publishers)" il est temps de diriger nos curiosités vers l'avenir, pour percevoir à travers la brume d'obscurcissement capitaliste que le monde révolutionnaire a confiance que ce que Marx et Engels ont projeté et ce que Lénine a témoigné fonctionne inexorablement, comme les forces géantes de la nature géante - avec lequel il est de plus en plus intégré. "

Traduit par le Dr Adélard Paquin

Fermez la page pour retourner.