Brèves internationales

ÉTATS-UNIS
Pays d’inégalité et de pauvreté

Récemment, le salaire minimum fédéral aux États-Unis est monté à 6,5 dollars de l’heure. Malgré cette augmentation, le salaire minimum est toujours inférieur de moitié à celui d’il y a quarante ans. En 1970 le minimum était de 10 dollars l’heure. Presque quarante pour cent des jeunes Américains qui travaillent en quittant l’école n’ont pas de sécurité sociale et, longtemps après le début de leur carrière, n’en ont toujours pas. (www.demos.org/inequality/19 juin)

ISRAËL-GRÈCE
« Nous ne voulons pas d’aventure contre l’Iran »

Les partis communistes de Grèce et d’Israël ont condamné dans un communiqué commun, l’opération Glorious Spartan des forces aériennes grecque et israélienne. La conception et le planning de l’opération témoignent de la préparation d’une attaque possible contre l’Iran. Les deux parties critiquent l’engagement de leur pays respectif dans la dangereuse escalade contre l’Iran et appellent à la mobilisation contre les plans pour un grand Moyen-Orient et l’élargissement de l’Otan à cette région et à l’Asie centrale. (Athènes-Tel Aviv, 25 juin 2008, Joint Press Release of CP of Greece and CP of Israel)

BELGIQUE-ÉTATS-UNIS
Karel De Gucht soutient les Cinq de Cuba

La députée Katrien Partyka (CD&V)a déposé une question écrite sur le sort des cinq prisonniers politiques cubains, emprisonnés pour avoir infiltré des organisations terroristes de Miami pour prévenir des attentats. Le ministre des Affaires étrangères De Gucht répond que la Belgique partage le point de vue d’Amnesty International et du groupe de travail des Nations-Unies sur l’emprisonnement illégal : les cinq sont privés de liberté de manière arbitraire. (Réponse à la question écrite de Katrien Partyka, Belga, 30/06)

TUNISIE
Chasse aux syndicalistes

Après la fusillade contre des manifestants dans le bassin minier du sud-ouest de la Tunisie, où un manifestant a été tué et 26 autres blessés, la police tunisienne a commencé à traquer les dirigeants syndicaux de la région. Selon la Ligue des droits de l’homme tunisienne, 150 personnes ont déjà été arrêtées. Par cette terreur, le régime tunisien veut briser le droit de lutter pour l’emploi et une vie décente. À Paris, on a mis sur pied un comité de soutien qui exige la cessation de cette répression : le Comité de soutien aux habitants du bassin minier de Gafsa.

Vous pouvez exprimer votre soutien sur bassin.minier@hotmail.fr

CONGO
Manifestation contre les casques bleus dans l’est du Congo

Mardi et mercredi 24 et 25 juin, 3 000 citoyens congolais ont manifesté contre la Monuc (les casques bleus des Nations-Unies) dans le village de Kiwandja près de Rutshuru. La Monuc a abattu sept manifestants. Les gens étaient furieux parce qu’ils venaient de retourner à leur village sous la protection de l’armée congolaise. Vendredi 20 juin, une délégation commune de l’Union européenne et de la Monuc est descendue sur les lieux et a décidé que les troupes congolaises devaient faire place aux milices du seigneur de la guerre Nkunda. Pour la délégation, ce serait conforme à l’accord de paix de janvier de cette année. (L’Avenir, 26/06 et Le Palmarès 21/06)

Fermez la page pour retourner.