De l'Édition anglaise de NSC, octobre 2008

Déclaration du P.C.B.tUS

« La Confrontation en Ossétie du Sud »

Cette agitation politique et ce danger se développaient en Ossétie du Sud depuis une longue période de temps et en août 2008 a eu lieu une confrontation militaire directe avec les forces géorgiennes qui ont bombardé des villes. C'est alors qu'est intervenues l'Armée russe et la vengeance avec des attaques aériennes et navales et le bombardement.

Les médias du régime Russe ont approuvé ce conflit, déclarant: "la Russie a été contrainte d'intervenir avec sa force militaire pour sauver la population paisible et la Russie a maintenant gagné une victoire militaire brillante et l'armée russe a maintenant ranimé sa force et son potentiel.

"Même le PC FR (Zyuganov) a félicité les leaders russes pour avoir défendu les petites nations et résisté à la pression exercée par l'impérialisme américain et l'OTAN. Peu importe que des fanfares chauvines et des rapports enthousiastes n'aient pu cacher le vrai état des choses ou cacher dans l'ombre les origines de ce conflit.

Le P.C.B.tUS des Bolcheviks condamne le Président Saakashvili de la Géorgie, qui a sali dans le sang les Ossètes, les Abkhazes, les Géorgiens et le peuple russe et transformé la Géorgie en une semie-colonie de l'Impérialisme américain. En même temps cette tragédie se trouve aussi aux pieds des dirigeants russes actuels. Il semble (souligné par le traducteur) qu'il y avait une certaine connivence entre les leaders de la Russie et de la Géorgie,

Pourquoi le régime russe a-t-il permis à l'Armée géorgienne de dévaster les villes de l'Ossétie du Sud et accomplir un massacre systématique et attendre deux jours entiers avant l'envoi de l'Armée russe pour défendre le les peuples de l'Ossétie du Sud?

Pourquoi le régime russe n'a-t-il pas informé le peuple géorgien que ce conflit introduirait les troupes russes? Cette bravade par la Russie qu'il défend les petites nations et le peuple ne tient pas debout du tout, puisqu'il permet à la population russe de diminuer par plus de 1,000,000 de personnes annuellement, plaçant ainsi la Russie en premier place dans le monde pour le déclin de sa population; pour la mort d'enfants; puis pour forcer ses citoyens à s'exiler pour travailler comme des forçats à cause de la situation économique drastique dans le pays.

Cette prétendue "victoire" a été projetée pour augmenter le prestige du régime de Medvedev-Poutine aux yeux du peuple. L'actuel régime bourgeois est très heureux puisqu'il y a maintenant le besoin de la reconstruction en Ossétie du Sud. Cette "guerre" a aidé à mettre Saakashvili comme une victime de l'agression russe. Le danger consiste en ce que l'Armée russe est maintenant devenue un gage pour accomplir les vœux de la classe russe dirigeante et de ses multi billionnaires.

Aujourd'hui, les mots de Lénine sont très opportuns et au point quand il a déclaré: "cent mille esclaves des capitalistes sont envoyés pour se massacrer pour les intérêts de plusieurs voleurs couronnés, pour les profits de la bourgeoisie. Les guerres avec tous ses désastres sont toujours produits par le capitalisme – il aggrave les luttes entre des nations et transforme les esclaves des capitalistes en chair à canon."

Le P.C.B.tUS, au nom des intérêts essentiels de tous les ouvriers, proteste contre ce crime par les régimes actuels Nous condamnons ce massacre sanglant! Nous condamnons résolument cette campagne chauvine organisée! Le P.C.B.tUS déclare que seulement le renversement du capitalisme peut assurer le libre développement de la Géorgie, de la Russie et des autres anciennes Républiques soviétiques.

Traduction de l'anglais Dr Adélard Paquin


Vu l'importance de cette question, j'ai demandé au camarade Alexandre Moumbaris son opinion sur cette déclaration du P.C.B.tUS. Voici sa réponse

Cher Camarade Adélard

Oui j'avais déjà lu la déclaration de AUCP(b) et bien que j'ai énormément d'estime pour ce parti, j'ai une ou deux observations à faire. Il y a aussi le facteur, que je vois le conflit au Caucase de l'extérieur alors que l'AUCP(b) le voit de l'intérieur du système impérialiste Russe.

Je ne suis pas d'accord quand la déclaration dit que les forces russes ont pris trop longtemps pour réagir. Face à une attaque surprise j'estime que les forces armées russes ont réagi, à la surprise d’attaquants géorgiens, étasuniens, israéliens, ukrainiens – avec une extraordinaire rapidité.

Pour que les Russes préviennent les Georgiens de leur contre-attaque il aurait fallu qu'ils aient été préalablement renseignés. Je ne suis pas convaincu qu'il y avait collusion entre Russes et Georgiens, sauf si l'AUCP ait des renseignements dont je ne dispose pas.

Encore une fois pour ma part, de l'extérieur, je suis content que les États-Unis, l'impérialisme principal, aient pris une claque, je suis content que l'intégrité de ce qui reste du territoire de l'Union soviétique soit défendu même si c'est par des impérialistes de second rang, agissant en patriotes. Je ne suis pas mécontent non plus qu'une alliance anti-étasunienne se forme au niveau international, même si elle est composée de pays impérialistes.

De l'intérieur, ce conflit a renforcé les images de Medvedev et de Poutine certes, mais une défaite ou une perte de face au Caucase aurait eu des conséquences pires.

N'oublions pas que nous parlons juste d'un incident, dans une partie du Caucase et cela ne couvre pas toute la réalité sur le territoire de l'URSS. Ni Medvedev ni Poutine sont nos camarades, mais il arrive des circonstances où ils peuvent agir positivement et dans ces cas il faudrait sûrement les soutenir.

Il faut rétablir l'URSS, il faut rétablir l'intégrité de son territoire.

Fraternellement

Alexandre Moumbaris

Fermez la page pour retourner.